CRI


CRI
n. m.

Son aigu et perçant émis par la voix. Un cri de douleur. Cri de joie, d’allégresse. Cri d’horreur. Cri perçant. Jeter un cri. Pousser un grand cri. Les cris, les lamentations des femmes. Il fit un cri que nous entendîmes de très loin.

Il se dit quelquefois au singulier des Cris poussés par plusieurs personnes à la fois. Un cri s’éleva dans l’assemblée. Un cri général se fit entendre.

Fig. et fam., Jeter, pousser les hauts cris, Se récrier, se plaindre hautement. Cette innovation fit jeter les hauts cris.

Ne faire qu’un cri, se dit familièrement d’un Malade qui crie sans discontinuer.

Il se dit aussi de la Voix ordinaire des animaux, et particulièrement des quadrupèdes et des oiseaux. Son cri ordinaire est un rugissement prolongé. Le cri du pivert annonce de la pluie. La chouette a un vilain cri, un triste cri. Imiter le cri d’un oiseau.

Fig. et fam., Pousser des cris de paon, Protester avec aigreur, avec indignation.

En termes de Chasse, Chasser à cor et à cri. Voyez COR.

Il se dit par analogie en parlant des Marchands et ouvriers ambulants qui annoncent à haute voix leur genre de commerce ou d’industrie, le prix de ce qu’ils vendent, etc. Les cris de Paris. Le cri d’un remouleur.

Il se dit également de Certaines phrases brèves que l’on prononce à très haute voix, pour donner quelque avertissement, pour exprimer quelque émotion vive, etc. Un cri d’alarme se fit entendre. Dans ce danger pressant, il poussa un cri de détresse. Le cri de " Sauve qui peut! ". J’entendais les cris " Au meurtre! à l’assassin! ". Des cris séditieux.

Cri de guerre, cri d’armes, ou simplement Cri, se disait de Certains mots qu’une nation, une ville, une maison illustre portait écrits sur ses drapeaux, sur les cottes d’armes, et que les gens de guerre, marchant sous ses bannières, avaient coutume de crier en allant au combat. Le cri des Français était " Montjoie Saint-Denis " ; le cri de la maison de Bourbon : " Notre-Dame ".

Il se prend figurément pour les Plaintes et les gémissements des personnes qui sont dans l’oppression, dans l’affliction, etc. Dieu entend les cris des veuves et des orphelins. Les cris de l’opprimé. Fermer l’oreille au cri de la misère. Le cri de la douleur publique.

Il se dit aussi figurément de Toute opinion manifestée hautement ; et alors il s’emploie surtout en parlant de Plusieurs personnes qui s’accordent à blâmer, à désapprouver quelqu’un ou quelque chose. Il n’y a qu’un cri sur telle personne, sur telle chose. Un cri général s’éleva contre lui. Les cris d’une cabale impuissante.

Le cri public, L’opinion publique, favorable ou contraire. Braver le cri public.

Il se dit encore figurément des Mouvements intérieurs qui nous portent à faire une chose ou qui nous en détournent. Le cri du coeur. étouffer le cri de la conscience. Le cri de l’amour maternel. Le cri de la nature. Le cri du sang.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cri — [ kri ] n. m. • criz Xe; de crier 1 ♦ Son perçant émis avec violence par la voix. Jeter, pousser des cris. ⇒ crier. « ce nouveau né va respirer, et sa respiration autonome commence par un cri » (F. B. Michel). Pousser son premier cri : naître,… …   Encyclopédie Universelle

  • cri — cri·o·bo·li·um; cri·oc·er·as; cri·oc·er·is; cri·ol·la; cri·ol·lis·mo; cri·o·phore; cri·sic; cri·sis; cri·te·ri·ol·o·gy; cri·te·ri·on; cri·thid·ia; cri·thid·i·al; cri·thid·i·form; de·cri·al; de·cri·er; des·cri·able; des·cri·al; des·cri·er;… …   English syllables

  • cri — CRI. s. m. Voix haute et poussée avec effort. Grand cri. Horrible cri. Epouvantable cri. Cri aigre. Un cri aigu et perçant. Un cri douloureux. Jeter un cri. Faire un cri. Pousser un grand cri. J entends un cri. Il fit un cri en mourant. Les cris …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • cri — CRI, ou Cry. s. m. Voix haute & poussée avec effort. Grand cri. horrible cri. espouventable cri. cri aigre. un cri aigu & perçant. un cri douloureux. jetter un cri. faire un cri. pousser un grand cri. j entends un cri. il fit un cri en mourant.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • cri — Cri, m. Sans adjonction c est voix exaucée, haute voix, Clamor, Quiritatus. Duquel mot il vient. voyez Crier. Nicot en ses Odes. Sus mon Ame Qu on entâme Un dueil plus amer que fiel: Sus ma voix, De mes esmois, Jette un cri amont le ciel. Pline… …   Thresor de la langue françoyse

  • cri — interj. Cuvânt care imită cântecul greierului. – Onomatopee. cf. c r i c r i . Trimis de LauraGellner, 31.07.2004. Sursa: DEX 98  cri/cri cri/cri cri crí interj. Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic  CRI interj. (se… …   Dicționar Român

  • CRI — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. CRI, sigle de trois lettres, est un acronyme pouvant signifier : Code de rapport d intervention, dans le jargon de la Brigade de sapeurs pompiers de… …   Wikipédia en Français

  • CRI — is a three letter abbreviation that may stand for: Contents 1 Business 2 Countries and governments 3 Organizations 4 Science, medicine or technology …   Wikipedia

  • Cri — (franz., »Ruf, Schrei«) bedeutet sowohl den eigentlichen Schlachtruf (C. de guerre, z. B. »Hie Welf« etc.) als die Losung und bildlich die Partei selbst sowie deren Erkennungszeichen; daher »C. zeigen«, soviel wie Farbe, Partei bekennen …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Çri — Çrī (spr. schrih), ind. Göttin des Glücks und der Schönheit, Gemahlin des Wischnu; heißt auch Lakschmī …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Cri du cœur — ● Cri du cœur expression spontanée des sentiments les plus intimes …   Encyclopédie Universelle